2018 – Débat Picoré 2 du 23.02

Retour Débat Picoré 2 du 23 février 2018

Animation de proximité dans les communes déléguées :

Quelques constats faits par le groupe :

– pour certains habitants, il existe une peur de perdre leur « identité » liée à leur commune d’origine.
– les habitants s’impliquent de moins en moins dans les actions locales comme les comités des fêtes (mais ce n’est pas propre au milieu rural…).
– beaucoup de personnes âgées ont de plus en plus de difficultés pour se déplacer d’où la nécessité de faire de la proximité dans les animations.
– le problème de la mobilité pour les jeunes se pose quand ils doivent venir pour participer à des animations sur Baugé.

Les objectifs à poursuivre :

– soutenir des projets d’habitants
– créer du lien entre toutes les générations,
– faire connaître l’ ESPACE Baugeois,
– délocaliser des activités de l’ ESPACE Baugeois.

les actions envisagées :

– organiser des temps festifs dans les communes déléguées et inter-village (le groupe pointe que le Comice Agricole reste une manifestation importante pour les habitants) (le cinéma plein air réalisé à Pontigné en 2017 est cité en exemple, ainsi que le travail avec les écoles qui doit être privilégier pour connaître de nouvelles familles)
– opération « nettoyons la nature » avec pique-nique et en lien avec les écoles,
– actions ouvertes à tous avec des animations ludiques : vide-grenier, disco soup, jeux inter villages, autour de l’artisanat et de la nature.

Communication de l’ ESPACE Baugeois et accueil des nouveaux habitants

Quelques constats faits par le groupe :

– il existe déjà une journée d’accueil des nouveaux habitants mais qui ne mobilise que très peu de personnes. (invitations envoyées par mail et courriers)
– la perception de l’ ESPACE Baugeois est beaucoup liée au social alors que c’est une structure pour tous les habitants

les objectifs à poursuivre :

– changer et clarifier l’image de l’ ESPACE Baugeois
– développer une communication de proximité

les actions envisagées :

– développer les liens avec les secrétaires de mairie des communes déléguées et les APE (quand elles existent) pour une meilleurs diffusion des informations de l’ ESPACE Baugeois : avoir un bénévole référent dans chaque commune pour faire ce lien, mettre des affiches, fly…
– valoriser le terme « ESPACE Baugeois » et mettre de coté l’aspect centre social : logo à mettre sur les différents sites (siège, ALSH, Foyer des jeunes)
– organiser une visite guidée de Baugé en Anjou pour les nouveaux habitants
– réaliser un trombinoscope des acteurs de l’ ESPACE Baugeois + un espace de valorisation des événements réalisés (photos faites par les jeunes?)
– travailler avec les écoles et collèges pour sensibiliser les publics aux valeurs de l’éducation populaire et mieux connaître l’ESPACE Baugeois.

Actions nouvelles : table « café des bonnes nouvelles »

Présents : Emeric, Pascal, Guy, M.Christine, Annick…

Remarques préalables : les différents points relevés ont été classés selon des catégories, certaines actions se recoupent et indiquent la porosité des besoins et envies.

Thématiques

Sous-catégories

Idées émises

Remarques

Parentalité Jeux, culture, sorties, échanges de savoirs pratiques Continuer les soirées « Sacs à jeux », projet ludothèque,

Soirées film/débat sur 1 thème donné (société, environnement…), Projet ski, échange de livres (CD,33 tours…)

Les soirées jeux et la ludothèque ont été mis en avant et le projet ski a été expliqué (autofinancement)
CocciBelle Nature, autonomie,recyclage, échanges de savoirs écologiques Jardins partagés, trocs de plants, atelier recyclage, animation nature,ballades botaniques, club nature, espace de gratuité, frigos solidaires… Il a été exprimé l’idée que CocciBelle pourrait regrouper les activités en lien avec l’environnement et les échanges autour de celui-ci : l’écologie sociale en pratique.
Bricolage Activité manuelle, entraides et échanges de savoirs techniques Repair Café, atelier recyclage (objets, matériaux), FabLab, atelier de confection (petit objet en cuir, porte-monnaie, étui à téléphone…) Le fait de fusionner le Repair café avec différentes activités manuelles a été émis, afin de faciliter les échanges autour du bricolage.

 

Redéfinition du « café des bonnes nouvelles » :

Véhicule les bonnes énergies au lieu de la morosité ambiante.
Proposition d’expérimenter 1 samedi matin par mois.
Pour le lieu, différents avis ont été émis : une fois sur deux à l’Espace Baugeois et une autre fois sur une commune annexe ou fixe à l’Espace Baugeois. Pour la périodicité, il est étudié de se donner un moment fixe (mensuel, bimensuel ou trimestriel).

Ordre du jour : 2 thématiques à présenter la matinée, précédées du ¼ d’heure des bonnes nouvelles (idées nouvelles des participants), dernier ¼ d’heure synthèse rapide et validation des 2 prochaines thématiques.

1er café des bonnes nouvelles :

Samedi 14 avril de 10h à 12h30, à l’espace Baugeois.

Présentation du groupe de la SCOP du Resto et de CocciBelle

 

 

 

Prochaines thématiques abordées : projet ludothèque et annexe de l’Espace Baugeois à Cheviré le rouge, projet ski.

*Points soulevés durant la rencontre

Projet ski: proposé par un groupe de parent et l’Espace Baugeois du 16 au 19 février 2019 à SuperBesse. Capacité de 63 personnes, ouvert à tous (12 places réservées pour les jeunes du foyer). Autofinancement total souhaité (loto, vente d’eau de parfum, gâteaux, vente d’objets…)

Connectivité internet : les zones blanches ne peuvent pas avoir les informations traitées sur le blog, déficit d’information pour certains habitants de la commune de Baugé en Anjou. Nécessité de plus de visibilité par l’intermédiaire du bulletin municipal.

Le numérique :

Perception du groupe sur l’utilité du Cyber centre :

Espace de vulgarisation, centre de ressources : on rend accessible l’informatique à tous. Se faire expliquer simplement des choses simples mais aussi des choses compliquées.

Lieu du « faire ensemble » : on pratique avec d’autres : expérimenter, transmettre, expliquer….créer du lien social, valoriser les savoirs faire et savoirs être de chacun…

Endroit de réflexion sur le sens que l’on donne à ce que l’on fait : on réfléchit sur les enjeux liés au numérique pour imaginer comment l’on pourrait faire autrement : changer d’ordinateur alors que ce n’est pas forcément nécessaire, aller chez tel fournisseur qui ne paie pas d’impôts avec le sentiment de ne pas avoir le choix…..

objectifs

actions

Diversifier les publics et sortir de l’entre soit Proposer des contenus spécifiques pour des publics ciblés :

– collégiens (robotique…) avec des créneaux dans la journée mais aussi le samedi ou pendant les vacances

– personnes qui travaillent (Fab Lab*) avec des créneaux d’ouverture en soirées

Faire découvrir de nouvelles applications qui vont au-delà

de l’informatique

– Investir dans des objets connectés ou dérivés de l’informatique pour permettre au public de les découvrir, et de les expérimenter (robotique, drone, cafetière électronique…)

– répondre aux demandes des publics qui rencontrent des difficultés à utiliser des objets connectés : commande de chauffage à distance, utilisation de smartphone

 

* Fab Lab : « Laboratoire de Fabrication » qui s’appuie sur une démarche collective pour créer de manière expérimentale des prototypes qui allient des techniques traditionnelles avec l’informatique : ex : fabrication d’une porte électronique d’un poulailler avec réutilisation d’un programmateur de machine à laver, un moteur de perceuse, des composants électroniques…