4 / Bilan Familles

Bilan Familles 2015/2018

         La dimension famille du projet avait bien été mise en évidence comme une priorité du projet 2014/2018. La création de la commune nouvelle de Baugé en Anjou en 2016 (loi NOtre) et le rapprochement du centre social avec la collectivité ont permis de créer un poste de référent famille à mi-temps sur le centre social (en complément d’un mi-temps au CCAS). Cette création s’est accompagnée de la validation par la CAF d’un projet spécifique en direction des familles déposé la même année par l’ESPACE Baugeois. Ce projet a été élaboré en lien avec la commission famille de la commune qui rassemble une dizaine de partenaires du territoire. Cette démarche a permis de valider collectivement le diagnostic et les axes de progrès.

         La création du poste référent famille liée à la dynamique collective partenariale a modifié la dimension du projet famille autour des axes identifiés dans le projet centre social et le projet famille déposé en 2016 :

Renforcer le lien social et l’éducation : dans ce domaine, qui est spécifique aux missions du centre social, plusieurs actions ont été développées dans une démarche de co-construction qui se met en place progressivement.

Une première sortie à Planète Sauvage a été organisée par la référente famille dés son arrivée. Il s’agissait de créer un premier temps fort pour rencontrer des familles, les connaître et se faire connaître. Une soixante de personnes y ont participé. Cette première étape a permis de créer un petit groupe de parents prêts à s’investir. Le groupe (5-6 mamans) a participé à des ateliers cuisine, au marché de Noël avant de se lancer dans l’organisation d’une sortie au Futuroscope. Ce projet a mobilisé de nombreuses familles dans la réalisation d’autofinancements (vente de brioches…) ainsi qu’un groupe de jeunes du « foyer » qui a participé aux autofinancements et à la sortie. Elle a eu lieu à l’été 2017 avec 65 personnes. Le groupe réfléchit actuellement pour organiser de nouveaux projets plus ambitieux dont une sortie sur plusieurs jours.

Parallèlement, la démarche a été d’aller vers de nouvelles familles habitant le territoire. Un partenariat avec la ludothèque de Baugé autour de différents ateliers (ciné goûter, atelier origami, soirée Blind test) a permis à la référente famille de faire la connaissance de nouvelles familles (qui représentaient 50 % des participants à chaque animation). Un deuxième exemple concerne la mise en place d’un « porteur de paroles » le 15 décembre dernier sur la commune déléguée d’ Echemiré dans le cadre de la fête de noël de l’école. La question posée « être parents à Baugé c’est… » a permis des échanges avec les familles et globalement un retour positif. Le projet Sac à jeux qui existe depuis plusieurs années, permet d’aller dans les différentes communes de Baugé en Anjou avec, à chaque fois, de nombreuses familles à venir jouer avec leurs enfants. Enfin, une expérimentation va être développée avec la « récrée des parents » : c’est un temps ouvert aux familles pour rencontrer d’autres parents. Des animations sont proposées aux enfants sur place pour permettre aux parents d’être disponibles pour les échanges. Après un premier essai réalisé fin 2017, cet atelier va être proposé le samedi matin, une fois tous les deux mois. Il se déroulera à chaque fois dans une commune nouvelle en s’appuyant sur les APE et le groupe de parents déjà investi.

Ces partenariats sont aussi des occasions de mutualiser des moyens (on fait ensemble plutôt que chacun dans son coin), de croiser les réseaux et de développer le travail d’équipe avec d’autres salariés du centre social.

Le travail de réseau s’appuie beaucoup sur la commission famille animée par la référente famille du centre social. Cette instance, qui se réunie au moins 3 fois dans l’année, permet d’actualiser le diagnostic de territoire en croissant les regards, de partager de l’information sur les actualités de chacun et d’élaborer des actions nouvelles. Le groupe a décidé en 2017 de réaliser une enquête sur tout le territoire pour identifier les attentes et les besoins des familles. Une des pistes identifiées concerne le besoin d’échanger, de partager avec d’autres sur les questions éducatives (demande de conférences et d’espaces de paroles). Une première soirée parents a été organisée avec une dizaine de participants. Ils ont pu échanger à partir de « photos langage » sur la question « pour vous : c’est quoi être parents ? ». La gestion des écrans est un des points qui est fortement ressorti de ces échanges. Il a été repris par la commission famille comme un axe de travail prioritaire pour 2018. Un rapprochement s’est fait avec la commission enfance jeunesse de la commune qui était partie sur le même thème. Actuellement un projet de théâtre forum est en cours d’élaboration avec les deux commissions pour une réalisation prévue en avril 2018.

Apporter une réponse à une demande de garde d’urgence. Un RAM a été mis en place dans le cadre du pôle Enfance Jeunesse de la commune. C’est un service d’information et d’orientation neutre et gratuit à destination des parents, futurs parents, professionnels de l’accueil individuel et candidats à l’agrément. Il permet d’aiguiller les familles en recherche de mode de garde pour leurs jeunes enfants et de contribuer à la professionnalisation des AM (Assistantes Maternelles) en proposant des séances d’animation collectives encadrées par des professionnels de la petite enfance. Le bilan, après deux années de fonctionnement, montre qu’il existe un équilibre entre l’offre et les besoins de garde sur la commune.

Organiser des rencontres d’informations partenaires : la commission famille de Baugé en Anjou est une réponse à cet enjeu avec l’intérêt d’une pérennité dans la durée. Au-delà de l’échange d’information, elle permet de mieux se connaître et de créer du réseau. Le festi forum organisé en 2016 en direction des familles, a représenté un temps fort d’interconnaissance sur le territoire. Dans sa préparation, il a impliqué de nombreux partenaires dont certains ont appris à se connaître à cette occasion. Dans sa réalisation, il a rassemblé 10 services du centre social et 25 associations. 130 bénévoles et intervenants étaient présents et environ 500 visiteurs. Ce projet devrait être reprogrammé en 2019.

– Théâtre forum / écrans (réalisation en mars 2018 en lien avec commission enfance – jeunesse)
NB : partir des écrans pour décliner en différentes actions : apprendre aux parents à gérer, comprendre les enjeux. (voir hypothèses d’actions ⇒ organisation d’une commission famille avant vacances d’avril pour voir en mai avec Manon ce que l’on met dans le projet)